dimanche 10 mai 2015

Culture littéraire...

     Un article qui ne sert pas à grand chose mis à part à assouvir mon énième besoin de faire une liste. Oui, j'ai un problème avec les listes. Je ne cesse d'en faire. Ça a ses avantages : c'est stimulant, ça permet de voir où on en est, ce qui a été fait et reste à faire. Mais ça a aussi un inconvénient : ça peut mettre un peu (beaucoup ?) de pression et bloquer. Comme l'inconvénient avait tendance à l'emporter sur les avantages, j'avais réussi à me maîtriser pendant un temps ...... puis, chasser le naturel, il revient au galop ! Voici donc une énième liste !

     Depuis quelque temps, j'ai envie (besoin?) d'enrichir ma culture littéraire que je sens s'étioler au fil des ans. L'inscription au challenge "Un classique par mois" résulte d'ailleurs de cela et m'a permis de renouer avec cette grande littérature que j'affectionne particulièrement. Toutefois, quand je vois la longue liste de tous ceux que je n'ai pas lus, je me dis que je n'aurais jamais assez de toute une vie pour lire ! Alors, comme j'ai tendance à voir le verre à moitié vide plutôt qu'à moitié plein, une petite liste de tous les classiques lus depuis l'adolescence me permettrait sûrement de voir le verre à moitié plein lors des moments de mésestime de soi (oui, parce que j'ai une tendance au complexe d'infériorité, et la culture littéraire ne serait pas si importante si je n'en avais pas besoin tous les jours dans ma vie professionnelle). Et maintenant, assez de blabla : place à la liste !

MOYEN-AGE :
  • La Chanson de Roland
  • Tristan et Iseut
  • La Farce de maître Pathelin
  • Chrétien de Troye : Yvain ou le chevalier au lion
  • Rutebeuf : Le miracle de Théophile, La Complainte de Rutebeuf
  • Christine de Pizan : Le chemin de longue étude
  • La Suite du Roman de Merlin
  • La Queste del saint Graal

XVIe :
  • Rabelais : Gargantua

XVIIe :
  • Le cardinal de Retz : j'ai lu une partie de ses Mémoires lors de mes études. Je dois dire que je n'ai pas accroché. Trop jeune sûrement. Peut-être que si je reprenais maintenant, la lecture serait moins fastidieuse.
  • Corneille : Le Cid, L'Illusion comique.
  • Guilleragues : Lettres d'un religieuse portugaise.
  • La Fontaine : Les livres VII à XII des fables.
  • Mme de Sévigné : Quelques lettres.
  • Molière : Le Tartuffe, Le Misanthrope, Les Fourberies de Scapin , Les précieuses ridicules, Le Malade imaginaire, Dom Juan, L'Impromptu de Versailles, Amphitryon, Le Bourgeois gentilhomme.
  • Perrault : Contes de ma mère l'oye.
  • Racine : Andromaque, Phèdre.
  • Tristan L'Hermite : Le page disgrâcié. 

XVIIIe :
  • L'Abbé Prévost : Manon Lescault.
  • Beaumarchais : Le Barbier de Séville, Le Mariage de Figaro.
  • Bernardin de Saint-Pierre : Paul et Virginie.
  • Choderlos de Laclos : Les Liaisons dangereuses
  • Diderot : La Religieuse.
  • Marivaux : La Vie de Marianne, L'île des esclaves, Les Fausses confidences, Le jeu de l'amour et du hasard.
  • Montesquieu : Lettres persanes.
  • RousseauDu Contrat social (programme de philo), les livres I à VI des Confessions (programme du bac de français), Julie ou la nouvelle Héloïse. J'ai débuté à plusieurs reprises Les rêveries du promeneur solitaire sans jamais pouvoir aller jusqu'au bout.
  • Voltaire : Candide, Micromegas.

XIXe :
  • Balzac : La peau de chagrin, Le colonel Chabert, Le père Goriot, Le lys dans la vallée, Illusions perdues, Une ténébreuse affaire
  • Baudelaire : Les Fleurs du Mal
  • Benjamin Constant : Adolphe
  • Chateaubriand : Mémoires de ma vie 
  • Dumas : Les Trois mousquetaires
  • Flaubert : L'Education sentimentale (lu deux fois), Mme Bovary (lu également deux fois), 
  • Gautier : La Cafetière
  • Hugo : Notre Dame de Paris, Ruy Blas,  
  • Jarry : Ubu roi
  • Maupassant : Quelques contes, Une Vie, Le Horla, Pierre et Jean
  • Musset : La confession d'un enfant du siècle, Les caprices de Marianne, On ne badine pas avec l'amour.
  • G.Sand : François le Champi (lu quand j'étais au collège, je n'en ai aucun souvenir, à part celui de l'avoir lu)
  • Stendhal : Le Rouge et le Noir, Lucien Leuwen.
  • Verlaine : Fêtes galantes 
  • Villiers de l'Isle Adam : L'Eve future
  • Zola : La Fortune des Rougon, L'Assomoir, Nantas, L'Oeuvre, Thérèse Raquin.

XXe :
  • Ajar : La vie devant soi
  • Alain Fournier : Le Grand Meaulnes.
  • Anouilh : Antigone 
  • Bazin : Vipère au poing.
  • Beckett : En attendant Godot
  • Camus : La Peste, L'Etranger
  • Céline : Voyage au bout de la nuit.
  • Genet : Les Bonnes
  • Gide : Les Faux-Monnayeurs
  • Giraudoux : La Guerre de Troie n'aura pas lieu, Electre
  • Ionesco : La Cantatrice chauve, La Leçon  
  • Pérec : W ou le souvenir d'enfance 
  • Proust : A l'ombre des jeunes filles en fleurs.
  • Queneau : Zazie dans le métro, Les Fleurs bleues. 
  • Radiguet : Le diable au corps 
  • Saint-Exupéry : Le Petit Prince 
  • Sarraute : Le Planétarium
  • Sartre : Huis-clos, La Nausée   
 AUTEURS ETRANGERS :
  • J.Austen : Orgueils et Préjugés
  • C.Bronté : Jane Eyre
  • E.Bronté : Les Hauts de Hurlevent.
  • I.Calvino : Le Baron perché.
  • Casanova : Histoire de ma vie. 
  • G.Orwell : La Ferme des animaux.
  • Shakespeare : Roméo et Juliette, Hamlet, Othello.
  • Stevenson : L'île au trésor.
  • Wells : L'île du docteur Moreau.
  • O.Wilde : Le Portrait de Dorian Gray
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire