mercredi 4 février 2015

Bilan livresque de janvier

   Le mois de janvier est passé, l'heure du bilan a sonné (il y a déjà quelques jours d'ailleurs ! ).

   Janvier a connu un rythme de lecture tout à fait satisfaisant.  Quatre romans et une nouvelle, soit un total de 872 pages : c'est un bon rythme me concernant. Certes, les quatre romans étaient des lectures professionnelles, mais j'ai été tellement plongée dans ces différents univers que le côté "professionnel", et par conséquent "obligatoire" (qui rime avec "rébarbatoire" chez moi : oui, le mot n'existe pas, et alors ? fallait une rime avec "obligatoire" ! ), a totalement disparu. Petit retour en arrière donc :

 
   Une super découverte. Un roman jeunesse sur la famille homoparentale narré du point de vue du fils aîné. Un roman sur le harcèlement dont peuvent être victimes les ados. Un roman qui abolit les préjugés et qui va à l'encontre des discours sur la nécessité de la famille traditionnelle pour les enfants.
   Normalement,  dans le cadre professionnel, une rencontre est prévue avec l'auteur dans quelques mois. J'en reparlerai à ce moment-là.






    Un roman jeunesse sur la guerre de 14. Sympa mais sans plus. L'alternance des deux histoires et donc des deux époques, celle de l'arrière-grand-père pendant la Grande Guerre et celle de son arrière-petit-fils en 2015 est intéressante, mais ça s'arrête là.







   Mon premier coup de coeur de l'année, même si la fin m'a un peu énervée et frustrée ! L'histoire d'une fille afghane, à Kaboul,  que sa famille déguise en garçon jusqu'à la puberté. Un roman engagé sur la condition des femmes.







   Mon deuxième coup de coeur. Une jeune fille de Terminale, sans histoire, bonne élève, accouche seule dans les toilettes du lycée. Problème : elle ignorait qu'elle était enceinte. Un roman sur le déni de grossesse. Un thème difficile abordé avec pudeur. Un roman poignant : cette jeune fille peut très bien être nous.






   Et enfin une nouvelle de Zola pour réussir le challenge "un classique par mois" organisé par Stephie . Une nouvelle résolument moderne tant les thèmes de l'apparence et de la réussite sociale sont encore prédominants à notre époque.





   Voilà pour janvier. J'ai passé d'agréables moments en compagnie de ces divers personnages. Grâce à eux j'ai voyagé à travers le temps et l'espace : j'ai visité la Bretagne (Combourg et Saint-Malo), Paris, l'Afghanistan, et j'ai vécu au Second Empire, puis la Guerre de 14-18 pour finalement revenir au XXie siècle. Des expériences très enrichissantes. 

   Maintenant place à février et à d'autres voyages spatio-temporels !
Voici ce qui est prévu au programme :



2 commentaires: