dimanche 7 décembre 2014

Bilan livresque de Novembre.

   Ah ! la la... Comme le temps passe vite... Beaucoup trop vite ! Novembre est fini depuis une semaine maintenant, et je n'ai toujours pas fait le bilan. Bilan bien maigre par ailleurs. Novembre et décembre sont chaque année des mois peu fertiles en lecture. La raison à ce phénomène ? La vie professionnelle qui se fait chaque année trop imposante à cette période. Réunions en tous genres qui se terminent à pas d'heure, un boulot que je suis obligée de continuer plus que de raison à la maison, et la fatigue liée à tout cela. Résultat ? Très peu de livres lus, et je dirai même très peu de pages lues ! Viennent ensuite les fêtes de fin d'année qui permettent de profiter de la famille et qui sont, par conséquent, elles aussi peu propices à la rencontre intime avec un livre. Mais une fois janvier présent, avec son lot de bonnes résolutions, la lecture reprend son rythme de croisière !

    Alors voilà, concernant novembre, j'étais allée faire le plein de lecture à la médiathèque, mais, comme à chaque fois, j'ai eu les yeux plus gros que le ventre. J'ai lu un seul des romans empruntés intégralement, et une bonne moitié d'un deuxième. J'ai d'ailleurs prolongé le prêt pour le terminer.

     J'ai donc fini Dora Bruder, et l'impression d'ennui s'est confirmé tout au long de la lecture. Je tenterai à nouveau un essai avec Modiano, mais plus tard.

    J'ai dévoré le roman pour ados Le journal de Georgia Nocholson : Mon nez, mon chat, l'amour et ... moi. J'ai beaucoup ri, me replongeant à cet âge ingrat. Je voulais faire un billet dessus, mais pas eu le temps et maintenant, l'envie est passée. Tant pis.

    J'ai ensuite commencé Un long dimanche de fiançailles. J'aime beaucoup, même si le fait de hacher la lecture ne me permet pas de l'apprécier à sa juste valeur. Cela dit, même si je suis plusieurs jours (jusqu'à une semaine souvent, ne lisant que le week-end) sans lire, je m'y replonge très facilement, en regrettant de n'avoir pas lu les jours précédents.

    Voilà donc un bien maigre bilan qui comptabilise seulement 550 pages.

     Pour décembre, je ne m'avoue pas vaincue ! J'espère réussir à lire un peu quand même ! Je suis donc retournée à la médiathèque et emprunté les livres suivants :













Et toujours ce livre-ci dont il me reste 150 pages : 

2 commentaires:

  1. la vie est belle, ca a un rapport avec le film??

    RépondreSupprimer
  2. Pas du tout. Je viens de le lire et c'est pas mal du tout. C'est l'histoire d'un garçon de 17 ans dont le père s'est suicidé (dépression liée à la pression au travail). Il tient un des collaborateurs de son père pour responsable et a donc décidé de le venger. Ça se lit très vite et il y a en plus une bonne réflexion. (J'aurais au moins lu un livre en décembre !).

    RépondreSupprimer